La petite Fa, âgée de 21 mois,
a besoin d’aide pour ralentir sa puberté précoce

Mila vonjy i Fa

A 16 mois, la petite Fa, âgée aujourd’hui de 21 mois, a déjà eu ses premières menstrues. Ses poils pubiens ont fait aussi leur apparition et sa poitrine commence également à se développer. D’après les résultats des différentes analyses et les explorations médicales, une tumeur de l’hypophyse est à l’origine du déclenchement de cette puberté précoce chez la petite Fa. Pour ralentir l’évolution de cette horloge biologique trop en avance, l’un de ses deux médecins traitant a suggéré une évacuation sanitaire à l’extérieur pour traiter la tumeur. L’autre praticien a, pour sa part, recommandé une injection hormonale mensuelle, associée à de suivis médicaux réguliers du processus de sa maturité osseuse, du développement de ses différents organes, jusqu’à sa neuvième année. Et la mère de la petite Fa a opté pour cette deuxième solution. Toutefois, étant veuve et n’ayant d’autres sources de revenu que sa modeste gargote, elle n’est pas en mesure d’assurer les 450 000 ariary par mois, nécessaires à l’achat des médicaments pour l’injection hormonale. Elle fait ainsi appel aux âmes généreuses pour soutenir sa petite fille qui n’a pas encore 2 ans, mais qui a déjà le cartilage d’un enfant de 3 ans.

Arrêt de croissance

Deux problèmes majeurs pourraient survenir pour la petite Fa. Pour des raisons évidentes, son développement psychoaffectif peut être perturbé. En effet, dans la plupart des cas, les manifestations de la puberté précoce créent des difficultés dans le milieu socio-familial et scolaire. « Mais ce qu'il faut craindre, c'est que la taille définitive de ce bébé peut être gravement affectée parce qu'il y a une maturation osseuse précoce », déplore l’un de ses médecins traitant.
Dans la puberté normale, l'enfant prend 8 à 10 centimètres en croissance entre 11 et 12 ans. A partir de la phase pubertaire, cette croissance est ralentie à 1 à 2 centimètres par an, jusqu'à 15 à 17 ans où il y a soudure des cartilages de conjugaison. « Une fille ayant ses règles trop tôt a une courbe de croissance ralentie par rapport aux enfants de son âge. Ce sera probablement le cas de la petite Fa », indique ce praticien.
Ceux qui souhaitent apporter de l’aide à la petite Fa peuvent verser directement leur contribution au compte bancaire de la BOA N0. 05 600/1694 955 0009 ou prendre contact avec sa mère au 033 12 527 02 ou aux adresses électroniques : rjosette@yahoo.fr  et randriajossie@yahoo.fr
Recueillis par Vola Andriamanana (midi 12/01/09)

Niniko napetrako eto ity fangatahan'ny renim-pianakaviana iray vonjy ity mba ho anjara birikiko @ fanampiana ny fitadiavana fanampiana ho an'io zanany io. Maro mantsy ireo malala tanana mpandalo eto @ ity serasera ity.

Kianja vaovao
 

Ny vaovao nisongadina t@ farany herinandro teo iny kosa dia ny zaridain'andohalo niova look izay lasa zaridaina maoderina araka ny filaza ankehitriny. Rehefa misy kosa aloha ny zavabita toy intony dia mendrika ho deraina tokoa. Miandry ny zavabita manaraka kosa ny mpifidy.

 

Moderina
 
Rakotra mpino niakanjo fotsy ny kianja mitafo ny alahady teo tombanana any @ 5.000 any ireo namaly ny antso t@ izao fiombonam-bavaka izao. Ny finoana manova zavatra indrindra @ fanalana ny herin'ny maizina izany. Enga anie ka tsy ho fiatsarambelatsia kosa izao fihetsika izao izay ahin'ny mpanaram-baovao sasany.

 

 

Ilay akanjo fotsy

 

Niverina indray ny delestazy omaly ary nangasihasy ery rafotsy tsy nahita ny tantara mitohy Grey's Anathomy. Marihina fa efa nahazo fampitandremana tany @ filoha ny DG ny jirama ka sao dia mba fotoana tokony hisaorana azy @ izay kosa izao sa mbola misy zavatra hafa andrasana aminy indray ve?

Jereo koa eto